Cette question est archivée, les contributions sont neutralisées. 

Dr Mazoyer
Dr Mazoyer

Dr Mazoyer

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
Chercheuse en oncogénétique

Bonjour Rejane,
Le risque de vos filles de développer un cancer du sein est effectivement supérieur à celui de la population générale et il faut que vos filles mentionnent votre cancer du sein à leur gynécologue lors de leurs visites de contrôle.
Ce risque reste cependant faible dans la mesure où votre cancer est survenu après 50 ans et vous êtes la seule de votre famille à avoir eu un cancer du sein.
Il n’est en rien comparable à celui des femmes qui ont une anomalie dans un des gènes de prédisposition au cancer du sein BRCA1 ou BRCA2.

Les autres échanges :

Dr Mazoyer
Dr Mazoyer

Dr Mazoyer

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
Chercheuse en oncogénétique

Bonjour Rejane,
Le risque de vos filles de développer un cancer du sein est effectivement supérieur à celui de la population générale et il faut que vos filles mentionnent votre cancer du sein à leur gynécologue lors de leurs visites de contrôle.
Ce risque reste cependant faible dans la mesure où votre cancer est survenu après 50 ans et vous êtes la seule de votre famille à avoir eu un cancer du sein.
Il n’est en rien comparable à celui des femmes qui ont une anomalie dans un des gènes de prédisposition au cancer du sein BRCA1 ou BRCA2.

Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, reconnue d'utilité publique