Cette question est archivée, les contributions sont neutralisées. 

Sophie
Sophie

Sophie

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
Chercheur sur les cancers de la peau

Bonjour Thomas,

Le soleil est le facteur de risque principal de cancer de la peau mais ce n'est pas le seul. C’est un facteur de risque dit acquis, liés à notre comportement. Pour le mélanome, il est associé à des expositions intermittentes dans l’enfance ou l’adolescence, avec des coups de soleil répétés. Attention, un autre comportement à « risque » reconnu est l’utilisation des cabines de bronzage.
Il existe d’autres facteurs de risque qui sont liés aux prédispositions génétiques de chacun. Un phénotype clair (une peau laiteuse, des cheveux roux ou blonds avec souvent des taches de rousseur), la présence de nombreux grains de beauté et les antécédents familiaux et personnels de mélanome par exemple, sont des facteurs de risque majeurs des cancers cutanés.
Il faut se rappeler que face au mélanome, la prévention et la prudence sont les meilleurs atouts.

Les autres échanges :

Sophie
Sophie

Sophie

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
Chercheur sur les cancers de la peau

Bonjour Thomas,

Le soleil est le facteur de risque principal de cancer de la peau mais ce n'est pas le seul. C’est un facteur de risque dit acquis, liés à notre comportement. Pour le mélanome, il est associé à des expositions intermittentes dans l’enfance ou l’adolescence, avec des coups de soleil répétés. Attention, un autre comportement à « risque » reconnu est l’utilisation des cabines de bronzage.
Il existe d’autres facteurs de risque qui sont liés aux prédispositions génétiques de chacun. Un phénotype clair (une peau laiteuse, des cheveux roux ou blonds avec souvent des taches de rousseur), la présence de nombreux grains de beauté et les antécédents familiaux et personnels de mélanome par exemple, sont des facteurs de risque majeurs des cancers cutanés.
Il faut se rappeler que face au mélanome, la prévention et la prudence sont les meilleurs atouts.

Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, reconnue d'utilité publique