Cette question est archivée, les contributions sont neutralisées. 

Bonjour Yannick,

Pour un homme sans facteur de risque particulier (qui le cas échéant pourrait être identifié par votre médecin traitant), il n’existe pas de recommandation pour des tests de dépistage systématique à cet âge.
A partir de 50 ans le dépistage du cancer du côlon est recommandé par recherche de sang dans les selles tous les 2 ans. Pour le cancer de la prostate il est souhaitable de bénéficier d’informations personnalisées auprès de son médecin pour décider ensemble de l’opportunité de réaliser un dosage sanguin (PSA). Les examens cliniques peuvent également être souhaitables.
Le médecin traitant est certainement le mieux placé pour programmer l’ensemble de ces examens en tenant compte des cas particuliers.

Les autres échanges :

Bonjour Yannick,

Pour un homme sans facteur de risque particulier (qui le cas échéant pourrait être identifié par votre médecin traitant), il n’existe pas de recommandation pour des tests de dépistage systématique à cet âge.
A partir de 50 ans le dépistage du cancer du côlon est recommandé par recherche de sang dans les selles tous les 2 ans. Pour le cancer de la prostate il est souhaitable de bénéficier d’informations personnalisées auprès de son médecin pour décider ensemble de l’opportunité de réaliser un dosage sanguin (PSA). Les examens cliniques peuvent également être souhaitables.
Le médecin traitant est certainement le mieux placé pour programmer l’ensemble de ces examens en tenant compte des cas particuliers.

Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, reconnue d'utilité publique