Cette question est archivée, les contributions sont neutralisées. 

Une neuropathie après un traitement par Herceptine seule est très rare mais peut néanmoins survenir dans moins de 5% des cas.
Cet effet secondaire est plus fréquent avec les chimiothérapies associées de type taxol, taxotère, ou navelbine.
Pour répondre à votre question, non, il n’y a pas suffisamment de recul avec ce genre de traitement; on pense que la récupération sera dépendante de plusieurs facteurs individuels.

Les autres échanges :

Dr Vincent-Salomon
Dr Vincent-Salomon

Dr Vincent-Salomon

Niveau
0
Score
0
Custom field 1
Chercheur sur les cancers du sein

Bonjour Mathieu,
Il n’y a pas à l’heure actuelle d’élément permettant de penser que l’herceptine affecte le système nerveux périphérique. En effet, il n’y a pas de récepteurs HER2 sur les cellules nerveuses en particulier sur celles des extrémités. En revanche, certaines chimiothérapies classiques cytotoxiques sont connues comme pouvant entrainer ce type d’effets secondaires. Ces effets sont le plus souvent réversibles.
Toutefois, si cet effet secondaire que vous rapportez est bien lié uniquement au traitement par Herceptine, il convient d’en informer votre oncologue. Ce type d’effet secondaire devrait être reversible en fonction de la durée de vie du médicament dans l’organisme.

Une neuropathie après un traitement par Herceptine seule est très rare mais peut néanmoins survenir dans moins de 5% des cas.
Cet effet secondaire est plus fréquent avec les chimiothérapies associées de type taxol, taxotère, ou navelbine.
Pour répondre à votre question, non, il n’y a pas suffisamment de recul avec ce genre de traitement; on pense que la récupération sera dépendante de plusieurs facteurs individuels.

Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, reconnue d'utilité publique