Cette question est archivée, les contributions sont neutralisées. 

Equipe Fondation ARC
Equipe Fondation ARC

Equipe Fondation ARC

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1

Bonsoir Mata,
Merci pour votre participation. Je vous informe qu'une question publiée le 04 février et à laquelle "Marie-Annick" a apporté une réponse, aborde le même sujet que votre question. Vous trouverez donc certainement votre réponse en vous référant à la question "prévention du cancer du col de l'utérus" dont voici le lien:
http://www.questions-chercheurs.com/feedbacks/49099-prevention-du-cancer-du-col-de-l-uterus
Espérant vous avoir aidée à trouver les informations que vous recherchiez.
Bien cordialement.

Les autres échanges :

Marie-Annick
Marie-Annick

Marie-Annick

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1
Chercheur en virologie et biologie

Bonjour Lucien,
Les vaccins contre le cancer du col de l’utérus induit par certains sous-types d’HPV, et contre le cancer du foie induit par le VHB représentent une avancée remarquable dans la prévention de ces cancers. Il faut rappeler que dans le cas du virus de l’hépatite B, on commence à voir une diminuton des cas de cancer du foie suite à la vaccination systématique des nouveau-nés à Taiwan. De nombreuses recherches portent sur des vaccins contre différentes infections virales associées à des cancers, comme l’hépatite C responsable de cancer du foie et le virus d’Epstein-Barr (EBV). L’EBV est capable d’induire la mononucléose infectieuse, et dans certains cas des lymphomes de Burkitt, des lymphomes non-Hodgkiniens, ainsi que des cancers du nasopharynx en Asie du Sud-Est. Ce virus étant largement répandu dans le monde, on cherche en particulier à protéger les enfants qui vont subir une transplantation et seront traités par des médicaments anti-rejet qui affaiblissent les réponses immunitaires. Pour l’EBV comme pour l’hépatite C, différentes stratégies sont mises en oeuvre pour obtenir un vaccin préventif (ou prophylactique), ou bien un vaccin thérapeutique pour les personnes déjà infectées. Plusieurs essais cliniques de phase 1 sont en cours. Il est encore trop tôt pour dire dans quel délai des vaccins préventifs seront disponibles, comme c’est aussi le cas pour le SIDA.

Bonjour
Il existe aujourd'hui un vaccin contre un des virus responsables du cancer du col de l'utérus ; pour quelles raisons ne vaccine-t-on pas les jeunes filles, ou femmes ayant déjà eu des relations sexuelles ?

Equipe Fondation ARC
Equipe Fondation ARC

Equipe Fondation ARC

Niveau
0
Score
0
Equipe
Custom field 1

Bonsoir Mata,
Merci pour votre participation. Je vous informe qu'une question publiée le 04 février et à laquelle "Marie-Annick" a apporté une réponse, aborde le même sujet que votre question. Vous trouverez donc certainement votre réponse en vous référant à la question "prévention du cancer du col de l'utérus" dont voici le lien:
http://www.questions-chercheurs.com/feedbacks/49099-prevention-du-cancer-du-col-de-l-uterus
Espérant vous avoir aidée à trouver les informations que vous recherchiez.
Bien cordialement.

Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, reconnue d'utilité publique